Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 15:07

Par un arrêté, le Préfet de la Charente-Maritime vient de décider :

* d'interdire "les manifestations de voie publique à caractère revendicatif, y compris lorsqu'elles revêtent un caractère festif"".

*Cependant d'affirmer que, le même jour, "le marathon de La Rochelle, qui constitue un événement sportif faisant l'objet d'une autorisation spécifique, n'est pas visé par cette interdiction."

*Et de menacer de 6 mois d'emprisonnement et d'une amende de 7 500 euros

N'est-ce pas un abus de pouvoir, une mesure discriminatoire ?

qui vise très officiellement les manifestations "à caractère revendicatif" , mettant en cause la liberté d'expression des citoyens, alors que les organisateurs n'ont eu de cesse de prévenir la Préfecture et de requérir son avis depuis presque une semaine et qu'un coup de fil des services préfectoraux à une responsable de la FSU, vendredi 20 novembre, autorisait la Marche, précisant qu'un arrêté était à la signature du Préfet ?

Pourquoi cette discrimination entre Marche et Marathon dans la même ville, le même jour ?dimanche 29 novembre, le premier le matin, la deuxième après la fin du marathon ? Sachant, selon le responsable sécurité du marathon (qui attend 10 000 coureurs et plus de 30 000 spectateurs sur un très large circuit dans la ville), que toute la Police municipale de La Rochelle et une unité de la CRS 17 seraient mobilisées ce jour là !

Dans ces conditions, au nom de section LDH La Rochelle-Aunis qui a pris connaissance de l'interdiction préfectorale et en a discuté lors de son Assemblée générale de ce mardi 24 dernier, je prend acte de l'arrêté du Préfet et n'appelle plus à Marcher pour le climat dimanche 29 novembre à partir de 14h.

Avec les autres organisations qui ont initié cette Marche, les membres de la Ligue droits de l'Homme ne peuvent que s'interroger sur le grand écart du Préfet entre autorisation du Marathon et interdiction de la Marche pour le climat et s'inquiéter de ce type de mesure sélective, anti-revendicative, alors qu'une autre proposition pouvait être faite, celle uniquement d'une chaîne humaine autour du Vieux Port de La Rochelle à 15h, sans marche préalable dans les rues à partir de 14h, à l'image de ce qu'à (avait ?) accepté la Préfecture de Paris pour la Capitale.

Henri Moulinier

Président de la section LDH La Rochelle-Aunis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Arrêté du Préfet de Charente-Maritime

Interdictions de manifestations sur la voie publique du samedi 28 novembre au lundi 30 novembre 2015

Dans le cadre de l'état d'urgence décrété par le Président de la République et prorogé par le Parlement, le Préfet de la Charente-Maritime, Eric Jalon, a pris un arrêté interdisant dans le département les manifestations de voie publique, quel qu’en soit le motif à l’exception des hommages aux victimes, du samedi 28 novembre 2015 à 00H00 jusqu’au lundi 30 novembre 2015 à minuit.

Cette interdiction vise les manifestations de voie publique à caractère revendicatif, y compris lorsqu'elles revêtent un caractère festif. Cette mesure vise à prévenir les risques de trouble à l'ordre public dans le contexte de l'ouverture prochaine de la COP21 et de la forte mobilisation des forces de sécurité intérieure que requiert le contexte actuel.

Le marathon de La Rochelle, qui constitue un événement sportif faisant l'objet d'une autorisation spécifique, n'est pas visé par cette interdiction.

Il est rappelé que les personnes qui participeraient de façon active à une manifestation organisée en violation des dispositions relatives à l’état d’urgence s'exposent à une peine pouvant aller jusqu'à six mois d'emprisonnement et à une amende de 7 500 €, en application de l’article 13 de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 modifiée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen - dans libertés
commenter cet article

commentaires

  • : LDH La Rochelle-Aunis
  • LDH  La Rochelle-Aunis
  • : Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen, Section La Rochelle-Aunis
  • Contact

Présentation

  • Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen
  • Blog de la section de La Rochelle-Aunis de la Ligue des droits de l'homme.

Recherche D'articles

Bureau de la LDH LR-Aunis

Président: Jean Marie ARCIER (07 50 20 60 67)

Vice-Président (délégué régional) : Henri MOULINIER (06 77 82 78 87)

Secrétaire: Martine PHILIPPE 06 50 13 64 68

Trésorier (et culture) Claude BARBOSA 07 80 51 50 68

Jacques CATRIN (Collectif diversité) 06 78 79 71 46

Danièle CHABARDES GARONNE (droit des étrangers) (05 46 00 70 76)

Julia ROSSIGNEUX (relations avec l'Université): 06 64 29 51 55

                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Déléguée aux prisons: Denise PIAU ( 06 08 22 23 57)