Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 22:34

 

* Lundi 21 janvier – 20h – Cinéma Le Dragon, sur le Vieux Port de La Rochelle : projection en avant-première du film « WADJDA »,primé au Festival de Cannes, premier film tourné, non sans difficultés, par une femme d’Arabie Saoudite et EN Arabie Saoudite. La réalisatrice sera présente ! Cela mérite le déplacement. Faites le savoir autour de vous. (voir analyse sur le site national de la LDH, lien sur ce blog en haut à droite)

        L’analyse de la LDH nationale qui soutient ce film :

        http://www.ldh-france.org/La-LDH-soutient-le-film-Wadjda-de.html#.UPRYNeiIv5o.facebook

      * Samedi 26 janvier – 14h – Place de Verdun, La Rochelle : manifestation pour l’égalité des droits au mariage pour tous les couples. La section LDH de La Rochelle-Aunis appelle à y participer

                        (lire le Communiqué de la  LDH nationale, ci-dessous)


d   * Droit de vote et d’éligibilité des étrangers non-communautaires

        aux élections municipales dès 2014 :

un Un collectif national de plus de 100 organisations, syndicales, associatives et politiques ont lancé un Appel et une pétition nationale. Celle-ci a déjà recueilli plus de 12 000 signatures. Nous vous invitons à la signer et à la faire connaître autour de vous, par internet ou sur papier. Notre section LDH de La Rochelle-Aunis propose de constituer un collectif départemental et des collectifs locaux. Une réunion devrait avoir lieu à La Rochelle  avec toutes les organisations signataires.

*Plus de 13 000 signatures recueillies en ce début 2013 :

un premier pas pour le droit de vote des étrangers
aux élections locales dès 2014 !
 

 Poursuivons la mobilisation !

Signez et faites signer la pétition sur

                            www.droitdevote2014.org

* les positions claires de nos 2 députés du secteur:

   Position Suzanne Talard députée Position Suzanne Talard députée

Lettre Olivier FALORNI 1 Lettre Olivier FALORNI 1 Lettre Oivier FALORNI 2 Lettre Oivier FALORNI 2

                           °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 République, c’est pour toutes les familles

La Ligue des droits de l’Homme appelle à participer aux manifestations et rassemblements qui, partout en France, s’engageront les 19 et 27 janvier 2013 pour l’égalité des droits et la reconnaissance du « mariage pour tous ». Au-delà du soutien à une revendication pour l’égalité, il s’agit de porter un coup d’arrêt à la convergence des partisans de l’ordre moral et d’opposants politiques en mal de revanche.

 

Depuis des mois, la plus grande partie de la droite, de l’extrême droite et un certain nombre de représentants des cultes, alliés aux intégrismes religieux les plus anti républicains, multiplient mensonges, menaces et discours apocalyptiques à propos du mariage pour tous, avec la prétention d’ériger leurs croyances en loi. Or, si les cultes ont parfaitement le droit d’avoir des vues particulières sur le mariage, la famille, la sexualité, il ne leur est pas loisible de corseter la liberté de conscience et de multiplier les discours de discriminations.

Pourtant, les amalgames haineux entre homosexualité, polygamie, pédophilie, les mises en garde contre la fin de l’humanité participent d’un indéniable fond homophobe. Arc-boutés sur une supposée loi naturelle, leurs auteurs se sont successivement opposés au divorce, à la contraception, puis à l’interruption de grossesse, enfin au Pacs… en agitant les mêmes arguments, les mêmes menaces. Il faut opposer un large front du refus à cette agitation de la haine et de la peur, sauf à renoncer à toute réforme, à tout engagement contre les discriminations, à tout projet de justice et de liberté.

Les évolutions de la société française montrent que la réalité est celle de la diversité de la composition des familles qui, depuis des décennies, ne repose plus sur un modèle unique. La reconnaissance juridique des couples de même sexe ne vient que confirmer un état de fait, et un principe d’égalité. Le mariage pour tous permet à celles et ceux qui le désirent, d’offrir la possibilité d’un statut juridique à des dizaines de milliers de couples et autant d’enfants vivant déjà au sein de telles familles. Les inquiétudes sur l’adoption sont infondées, car l’évolution législative proposée ne change pas les règles applicables en France en la matière. Elles resteront régies par la convention de La Haye, ratifiée par la France en 1998, qui prévoit que toute adoption est prononcée par un juge qui vérifie toutes les garanties nécessaires à la protection des droits de l’enfant. De plus, rappelons qu’elle est autorisée aux personnes célibataires, et que l’adoption ne peut être entravée en raison de l’orientation sexuelle du ou des demandeurs, qui reste indépendante du projet parental.

Rappelons enfin que vingt-deux pays disposent déjà d’une législation posant le mariage et l’adoption sans discrimination, comme l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Canada, neuf Etats américains, mais aussi en Europe : les Pays-Bas, la Belgique, la Norvège, la Suède ou le Portugal et l’Espagne. Dans chacun d’entre eux, la lutte contre l’homophobie, contre les discriminations, pour l’égalité entre les sexes, a progressé. Ni la « famille » ni la « protection des enfants » n’y sont mises en péril. La France ne sera donc pas pionnière sur le sujet, mais elle confirmera ainsi son attachement à une République laïque, fondée sur les principes de liberté et d’égalité.

La Ligue des droits de l’Homme appelle les citoyennes et citoyens à se mobiliser pour faire échec aux campagnes de haines, de peurs et d’exclusions, à soutenir le projet de mariage pour tous, et à faire entendre leur volonté de voir le progrès se poursuivre, dans le respect des lois et des valeurs de la République.

Paris, le 15 janvier 2013

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : LDH La Rochelle-Aunis
  • LDH  La Rochelle-Aunis
  • : Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen, Section La Rochelle-Aunis
  • Contact

Présentation

  • Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen
  • Blog de la section de La Rochelle-Aunis de la Ligue des droits de l'homme.

Recherche D'articles

Bureau de la LDH LR-Aunis

Président: Jean Marie ARCIER (07 50 20 60 67)

Vice-Président (délégué régional) : Henri MOULINIER (06 77 82 78 87)

Secrétaire: Martine PHILIPPE 06 50 13 64 68

Trésorier (et culture) Claude BARBOSA 07 80 51 50 68

Jacques CATRIN (Collectif diversité) 06 78 79 71 46

Danièle CHABARDES GARONNE (droit des étrangers) (05 46 00 70 76)

Julia ROSSIGNEUX (relations avec l'Université): 06 64 29 51 55

                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Déléguée aux prisons: Denise PIAU ( 06 08 22 23 57)