Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 11:12

Manifestation à l'université d'été du PS contre une expulsion

Créé le 26-08-2012 à 11h45 - Mis à jour à 11h45
LA ROCHELLE, Charente-Maritime - Des militants socialistes, membres du Réseau éducation sans frontières (RESF), ont donné de la voix dimanche à l'université d'été du PS à La Rochelle pour empêcher l'expulsion imminente de France d'un père de famille indien.
"Il ne reste plus qu'une heure pour empêcher l'expulsion, il reste une heure pour que l'avion décolle", ont scandé les militants, brandissant des pancartes à l'arrivée de plusieurs dirigeants et ministres socialistes.
Interpellé à son tour, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, a promis de s'occuper du cas de ce père de deux enfants de 36 ans, en France depuis 16 ans et peintre en bâtiment. "On est en train d'examiner le dossier", a-t-il dit un peu plus tard à Reuters.
L'action de RESF a quelque peu troublé l'apparent consensus sur la politique gouvernementale qui a dominé les travaux du PS. Manuel Valls avait été très applaudi vendredi en défendant sa ligne de fermeté devant les militants.
"Beaucoup de socialistes se sont mobilisés pour empêcher ces expulsions sous le précédent gouvernement. Et il n'est pas tolérable que les mêmes méthodes que Nicolas Sarkozy soient appliquées aujourd'hui", a expliqué Sylvie Thirionet, de RESF.
Selon elle, le père de famille menacé d'expulsion rentre dans la catégorie des immigrés susceptibles de rester en France "sur la base des déclarations de François Hollande", pendant sa campagne présidentielle.
Critiqué pour avoir poursuivi le démantèlement de camps illicites de Roms, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a réaffirmé sa volonté d'appliquer les décisions de justice, tout en mettant en oeuvre des mesures alternatives en faveur de ces immigrés venus pour la plupart de Roumanie et de Bulgarie.
Gérard Bon, édité par Jean-Baptiste Vey

Un campement de Roms évacué à Evry

lundi 27 août 2012 10h42 
PARIS (Reuters) -

Un campement illégal de Roms a été évacué lundi matin à Evry, dans l'Essonne, ville dont le ministre de l'Intérieur Manuel Valls était maire avant d'entrer au gouvernement, a annoncé le nouveau maire de la ville.
 
Le maire PS d'Evry Francis Chouat a déclaré avoir pris un arrêté d'expulsion vendredi concernant ce campement, situé à l'aplomb des voies ferrées et de la ligne D du RER. Il a précisé que ce campement faisait l'objet d'une procédure judiciaire en référé engagée par le propriétaire du terrain.
"Cet arrêté d'expulsion est un arrêté d'expulsion pour des raisons strictement sécuritaires compte tenu de la situation de ce campement, dans des conditions d'insalubrité d'ailleurs inacceptables", a-t-il dit sur i>TELE.
"Le maire d'Evry doit exercer son pouvoir réglementaire et en même temps c'est un devoir moral de le faire, il y a des personnes qui sont en danger, il fallait évacuer ce campement", a-t-il ajouté, soulignant que des solutions alternatives d'hébergement avaient été proposées à chaque habitant du campement, dont plus de la moitié dans le département.
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a défendu lundi ce démantèlement.
"Quelle est la politique que nous avons fixée sous l'autorité du Premier ministre ? C'est d'évacuer des campements quand il y a une décision de justice ou quand la situation sanitaire ou en matière de sécurité est insupportable", a-t-il dit sur Europe 1.
"C'était le cas" à Evry, a-t-il ajouté.
Après une série de démantèlements et d'expulsions au cours de l'été qui a suscité la colère des associations et d'une partie de la gauche, le gouvernement a annoncé mercredi dernier qu'il continuerait à appliquer les décisions de justice de démantèlements, tout en promettant une "réponse globale" pour les familles roms délogées.
 
Chine Labbé, édité par Patrick Vignal
 
  
 VIDEO. Manuel Valls justifie l'évacuation du camp de Roms d'Evry :  
 

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH LR - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

  • : LDH La Rochelle-Aunis
  • LDH  La Rochelle-Aunis
  • : Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen, Section La Rochelle-Aunis
  • Contact

Présentation

  • Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen
  • Blog de la section de La Rochelle-Aunis de la Ligue des droits de l'homme.

Recherche D'articles

Bureau de la LDH LR-Aunis

Président: Jean Marie ARCIER (07 50 20 60 67)

Vice-Président (délégué régional) : Henri MOULINIER (06 77 82 78 87)

Secrétaire: Martine PHILIPPE 06 50 13 64 68

Trésorier (et culture) Claude BARBOSA 07 80 51 50 68

Jacques CATRIN (Collectif diversité) 06 78 79 71 46

Danièle CHABARDES GARONNE (droit des étrangers) (05 46 00 70 76)

Julia ROSSIGNEUX (relations avec l'Université): 06 64 29 51 55

                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Déléguée aux prisons: Denise PIAU ( 06 08 22 23 57)