Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 16:35

 

         

Fin juin, au moins une dizaine de personnes en situation irrégulière se sont vues adressées sur La Rochelle, en guise de réponse à leur demande, un refus de régularisation assorti d'une obligation de quitter le territoire dans les 30 jours.

S. Tallard, O. Falorni, M. Bono et J-F Merling, pour le réseau de vigilance, avaient alors sollicité par courrier une audience auprès de Mme la préfète afin de lui demander un "réexamen des demandes refusées" et de "mieux comprendre selon quels critères" les services de la préfecture "analysent les demandes de régularisation". Nous vous avions alertés et informés de cette démarche (voir ci-dessous) et sollicités pour participer à un rassemblement de soutien devant la préfecture au moment de l'audience (voir l'appel à rassemblement en pièce jointe).

 

L'audience sollicitée aura lieu lundi prochain 30 sept à 17h30. Mme C. Quéré, députée de Saintes, se joindra à la délégation.

 

Devant la gravité et les enjeux de la situation, la crédibilité de nos actions envers les "sans papiers", soyons nombreux lundi devant la préfecture, aussi merci de diffuser cette information le plus largement possible.

 

Le Réseau de vigilance citoyenne

 

         

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°  

 

La circulaire Valls de décembre 2012 concernant certaines catégories d'étrangères et étrangers en situation irrégulière, l'annonce médiatique de l'abandon d'une politique du chiffre pour les expulsions, ont pu faire un temps illusion.

Aujourd'hui, force est de constater que les expulsions du territoire français se poursuivent au même rythme que sous le gouvernement Sarkozy. L'application de la circulaire Valls, présentée comme une avancée dans la transparence et l'équité de traitement des situations des étrangers demandeurs d'une régularisation, s'avère incohérente et injuste.

 

A La Rochelle, au moins une dizaine de personnes, se sont vues adresser récemment un refus de régularisation assorti d'une obligation à quitter le territoire dans les trente jours, en guise de réponse à leur demande.

Toutes ces familles font preuve d'une volonté d'intégration indéniable, certaines vivent en France depuis dix ans, certaines ont été parrainées par des élus locaux, des citoyennes et citoyens.

 

Ces refus de la part de la Préfecture sont inacceptables.

 

C'est pourquoi nous appelons à un rassemblement de soutien devant la Préfecture, le jour de l'audience demandée par des élus et le réseau de vigilance citoyenne de La Rochelle, pour demander à la Préfecture de revenir sur son appréciation concernant ces familles, et plus généralement pour revendiquer la régularisation de toutes et tous les étrangères et étrangers qui en font la demande, seule solution juste et humaine à l'intolérable situation qui leur est faite.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH LR - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

  • : LDH La Rochelle-Aunis
  • LDH  La Rochelle-Aunis
  • : Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen, Section La Rochelle-Aunis
  • Contact

Présentation

  • Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen
  • Blog de la section de La Rochelle-Aunis de la Ligue des droits de l'homme.

Recherche D'articles

Bureau de la LDH LR-Aunis

Président: Jean Marie ARCIER (07 50 20 60 67)

Vice-Président (délégué régional) : Henri MOULINIER (06 77 82 78 87)

Secrétaire: Martine PHILIPPE 06 50 13 64 68

Trésorier (et culture) Claude BARBOSA 07 80 51 50 68

Jacques CATRIN (Collectif diversité) 06 78 79 71 46

Danièle CHABARDES GARONNE (droit des étrangers) (05 46 00 70 76)

Julia ROSSIGNEUX (relations avec l'Université): 06 64 29 51 55

                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Déléguée aux prisons: Denise PIAU ( 06 08 22 23 57)