Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 09:15

Droit à l’avortement partout en Europe !

Les Femmes décident !

Mobilisation le 28 septembre 2017 !

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.

Aujourd’hui, le droit à l’avortement au sein de l’Europe relève de la compétence de chaque Etat.
Interdit à Malte, sous hautes contraintes en Irlande, en Hongrie et en Pologne. le droit à l’avortement, même légalisé est, peut ou pourrait être remis en question par le maintien de la clause de conscience des médecins (Italie), l’absence de structures hospitalières adéquat (Grèce, Bavière), les restrictions de personnels et les suppressions des centres pratiquant l’avortement lors de restructurations hospitalières (France), et, dans tous les pays, par l’élection de gouvernements réactionnaires, conservateurs et rétrogrades.

Nous réaffirmons que :

• L’accès à l’avortement est un droit ;
• L’avortement est un choix personnel – mon corps m’appartient, je choisis ma vie ;
• Des moyens financiers doivent être donnés pour que les centres pratiquant l’avortement et les centres de planification soient accessibles à toutes sur les territoires ;
• Des campagnes tous publics sont nécessaires ;
• L’éducation à la vie sexuelle doit être prodiguée à toutes et à tous pour qu’elles et ils puissent avoir des choix libres et éclairés ;
• La formation aux techniques d’avortement et à l’accompagnement doit faire partie intégrante de la formation initiale des professionnel/les de santé ;
• La clause de conscience des professionnel-les de santé doit être supprimée ;
• Les délais légaux pour avorter doivent être harmonisés sur ceux des pays les plus progressistes en Europe et les États doivent dépénaliser totalement l’avortement.

Afin que cette mobilisation soit vivante et visible partout, nous appelons à un rassemblement à La Rochelle le jeudi 28 septembre à 18h place de Verdun. Ce rassemblement sera l'occasion de faire le point sur l'état du droit à l'avortement dans le monde et de manifester par une action symbolique notre reconnaissance aux femmes qui ont permis la concrétisation de ce droit.

 

Premiers signataires :

Osez le féminisme 17

Ligue des droits de lHomme

SUD Education 17

Emancipation 17

Repost 0
Published by Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen - dans droit des femmes
commenter cet article
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 18:10

Condamnée en décembre 2015 pour le meurtre d’un mari qui la frappait et avait violé ses filles, Jacqueline Sauvage vient de se voir refuser par le tribunal d’application des peines une libération conditionnelle, au prétexte que la médiatisation de son affaire l’aurait empêchée de prendre conscience de la gravité de son acte.

S’il est vrai que la condamnation de Jacqueline Sauvage a suscité une émotion largement relayée par les médias, il est particulièrement injuste de rendre cette femme de 68 ans responsable d’un élan de compassion qui s’appuie sur une réalité insupportable : en France, tous les trois jours, une femme meurt sous les coups de son conjoint.

C’est en cela que toutes les voix qui se sont mobilisées pour la défendre ont pu faire d’elle une figure emblématique. Son maintien en prison constitue un camouflet pour toutes celles et tous ceux qui se battent contre les violences faites aux femmes.

~~~Communiqué LDH Paris, le 16 août 2016

Repost 0
Published by Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen - dans droit des femmes
commenter cet article
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 03:19

Année 2015 – 4e Marche Mondiale des Femmes !

(A Paris, dimanche 8 mars, 14h30 République)

à La Rochelle, Samedi 7 mars 18h 30, Place de Verdun

Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous resterons en marche ! Tous les 5 ans depuis l’année 2000, les féministes du monde entier unissent leurs forces pour marcher ensemble avec l’objectif commun de construire un monde basé sur la Paix, la Justice, l’Égalité, la Liberté et la Solidarité. Ce sera de nouveau le cas du 8 mars au 17 octobre 2015. La Marche Mondiale des Femmes veut rompre avec le patriarcat, le capitalisme et le racisme, les trois systèmes d’oppression qui contrôlent nos vies dans le monde entier. Les gouvernements, pour satisfaire les pouvoirs économiques et financiers, font des choix politiques qui engendrent les crises financières, alimentaires, environnementales et sociales.

Dans le système d’oppression patriarcale qui est le nôtre, les femmes sont les premières touchées et de plus en plus précarisées. Nous assistons à une montée de l’ordre moral réactionnaire et des intégrismes religieux qui induisent une montée alarmante des violences faites aux femmes, et particulièrement contre les lesbiennes, les femmes handicapées, les migrantes et les plus précaires. Notre lutte continue aussi au niveau européen pour inscrire le droit à l’IVG dans la Charte européenne des Droits Fondamentaux.

La Marche Mondiale des Femmes a décidé de partir cette année du Kurdistan. Les femmes qui ont libéré Kobané se sont battues pour la défense d’un projet de libération des femmes. Leur victoire est un espoir pour toutes les femmes du monde. En France aussi, la crise et la casse du service public menacent l’émancipation des femmes en fermant les centres d’IVG et les maternités, en limitant les places en crèche ou, plus récemment en flexibilisant encore plus le travail du dimanche, qui concerne très majoritairement les femmes. La montée des idéologies réactionnaires se concrétise par celle du Front National et par le recul du gouvernement sur la PMA pour toutes les femmes et sur les ABCD de l’égalité à l’école.

Nous, Femmes et féministes qui vivons en France :

• Nous dénonçons la casse organisée du service public qui rend l’accès aux soins de plus en plus difficile – fermeture des centres d’IVG, des maternités, voire des hôpitaux… – particulièrement pour les femmes des régions rurales, des quartiers pauvres, les femmes migrantes et les femmes sans papiers ; >

• Nous dénonçons le système prostitueur qui organise l’exploitation de la traite et la marchandisation du corps des femmes ;

• Nous dénonçons la montée des idéologies réactionnaires et conservatrices, et les mouvements d’extrême-droite, xénophobes, islamophobes et antisémites, racistes, lesbophobes et sexistes ;

• Nous réaffirmons notre attachement aux principes de la laïcité, seule capable de garantir le respect des droits et des libertés des femmes. Nous revendiquons l’autonomie totale sur nos vies ;

• Nous dénonçons les États et les multinationales qui pillent les ressources naturelles, alimentent les conflits armés – provoquant viols, violences et prostitution – empêchent la souveraineté des peuples sur leurs territoires et perpétuent un système colonialiste en multipliant les interventions militaires Nous, femmes qui vivons en France, soutenons toutes les initiatives et les dispositifs qui luttent pour l’émancipation des femmes, pour la Paix, la Justice, l’Égalité, la Liberté et la Solidarité entre les femmes et entre les peuples.

Les associations, syndicats et partis politiques signataires de cet Appel s’engagent à soutenir et à participer à la 4e édition de la Marche Mondiale des Femmes. >

Plus que jamais nous sommes déterminées à faire entendre notre certitude qu’un autre monde est possible ! Agissons ensemble pour construire des alternatives, RÉSISTONS !

Entre le 8 mars et le 17 octobre 2015, des actions collectives, en France, comme dans le monde entier, seront organisées sur les cinq thèmes de la 4è Marche Mondiale des Femmes : – Justice climatique/ souveraineté alimentaire ; – Violences contre les femmes ; – Montée des extrêmes (extrême-droite et extrémismes religieux) ; – Migrations et mondialisation ; – Travail des femmes et Autonomie financière.

Les signataires de l'appel :

Marche Mondiale des femmes France, Collectif National Droits des Femmes, Espace Simone de Beauvoir Nantes, Réseau Féministe Ruptures, Les efFRONTé-e-s, Coordination lesbienne en France, Osez le Féminisme !, Maison des Femmes de Paris, Encore Féministes, Femmes Égalité, Association Solidarité avec les Femmes Algériennes Démocrates, Lesbiennes of Color, Ligue des Femmes iraniennes pour la Démocratie, Mouvement du Nid, Ligue du Droit International des Femmes, Élues contre les violences, Conférence Mondiale des Femmes, Féminisme Enjeux, Collectif Debout Nancy, FIT une femme un toit, Rajfire, Femmes pour le Dire Femmes pour Agir, Collectif 20ème, Union Femmes Socialistes, Fédération Nationale Solidarité Femmes, Escale-Solidarité Femmes, Chiennes de Garde, Femmes libres - Radio libertaire, Femmes Solidaires, Collectif féministe contre le viol, Zeromacho, Confédération MFPF, MFPF Paris Île de France, WENDO France, AFRICA La Courneuve, Maison des Femmes de Montreuil, Fasti, Attac, Association de solidarité France-Kurdistan, La maison des Babayagas, Association Groupe Cadre de Vie (Charte européenne des femmes dans la cité), Ligue Internationale de Femmes pour la Paix et la Liberté France, SOlidarité femmeS Loire-Atlantique, l'AFASPA, Conseil Départemental des Associations Familiales Laïques du Bas Rhin, FEMEN, Union Régionale Solidarité Femmes Ile-De-France, Groupe Aquelarre, Groupe ENJEU FEMMES Bergerac, Mouvement des Femmes kurdes en Europe, Mouvement de la Paix, Collectif 13 Droits des Femmes, Collectif 13 droits des femmes, Fondation Scelles, Édition IXe, Centre évolutif Lilith Marseille, Union des Familles Laïques, SOS femmes, MMF Mans - Bouches du Rhônes - 21 - 22 - Midi Pyrénées - Loiret - Bourg en Bresse - 26-07, MJF, je.tu.il., Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie, Adéquations, Karera Femmes de la Corne d'Afrique, Fonds pour les Femmes en Méditerranée, la Caze Initiave Eco, Initiative Féministe Euro-Meditérranéenne IFE-EFI, Georgette Sand, l'Union des Étudiants Communistes, l'Union des Femmes Guadeloupéennes, l'inter-LGBT, Cafo Mali, SOS sexisme, Ligue des Droits de l'Homme. CGT, US Solidaires, Sud Solidaires Emploi, Sud PTT, FSU, SNPES.PJJ.FSU, Confédération paysanne. Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Ensemble !, Europe-Écologie Les Verts, NPA. Avec le soutien de la CFDT.

Repost 0
Published by Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen - dans droit des femmes
commenter cet article

  • : LDH La Rochelle-Aunis
  • LDH  La Rochelle-Aunis
  • : Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen, Section La Rochelle-Aunis
  • Contact

Présentation

  • Ligue des droits de l'Homme et du Citoyen
  • Blog de la section de La Rochelle-Aunis de la Ligue des droits de l'homme.

Recherche D'articles

Bureau de la LDH LR-Aunis

Président: Jean Marie ARCIER (07 50 20 60 67)

Vice-Président (délégué régional) : Henri MOULINIER (06 77 82 78 87)

Secrétaire: Martine PHILIPPE 06 50 13 64 68

Trésorier (et culture) Claude BARBOSA 07 80 51 50 68

Jacques CATRIN (Collectif diversité) 06 78 79 71 46

Danièle CHABARDES GARONNE (droit des étrangers) (05 46 00 70 76)

Julia ROSSIGNEUX (relations avec l'Université): 06 64 29 51 55

                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Déléguée aux prisons: Denise PIAU ( 06 08 22 23 57)